connexion
vous avez actuellement
0 articles

Champs obligatoires *

Pas encore inscrit ?

Créer un compte
VIANNEY

VIANNEY

Donc Vianney. Titre éponyme. Parce qu'il ne se cache pas derrière un masque. Parce qu'il ne joue pas un personnage. Écriture du ressenti, autobiographique. A ne pas confondre avec nombriliste. Sa force est celle de toucher à l'universalité, d'offrir une sorte d'effet miroir. Cette collection de titres ne déroge pas à ce cheminement. Disque de continuité, organique, impulsé par une autre rupture amoureuse. « Elle a vraiment été influente. Pendant des mois, j'avançais difficilement sur certaines chansons qui étaient particulièrement sensibles ». En ouverture, Sans le dire, morceau hautement significatif autour de la pudeur de la souffrance et qui annonce l'habillage musical de l'ensemble. Ce qui impulse et prédomine ici, c'est le tandem guitare-voix et la production à la fois classieuse et luxueuse de Clément Ducol.

VIANNEY
VIANNEY




PINEDE GOULD

Le 27/07/2017